Comenius difFUSION contre la xénophobie en 1ère et Term L

Nous aurions du être 10 lycées de toute l’Europe ; les réalités économiques en ont décidé autrement ... Nous serons 3 lycées à travailler ensemble contre la xénophobie dans ce projet que nous avons appelé : ’difFUSION’ .
Nos collègues de Molndal, près de Göteborg, et de Londres nous ont retrouvés à Quimper pour ré-écrire le projet ..

C’était d’abord pour nos collègues suédoises et anglaise l’occasion de découvrir les atouts de notre petit Quimper, pas vraiment une métropole de l’immigration mais si riche de ses subtilités glaziques ....rives de l’Odet, sables fouesnantais , vieilles pierres de Locronan et self Harry Potter (ainsi rebaptisé par nos collègues hollandais ..) tous les ingrédients d’une bonne visite refondus façon Kouign Aman comme il se doit ...

Moins d’écoles mais pas moins d’acteurs pour autant puisque nous avons choisi de commencer par une table ronde à laquelle ont assisté, parfois en tant qu’interprètes en simultané [ c’est une première !!] , les élèves ayant opté pour la spécialité anglais en 1ère et Terminale L (3 heures d’Anglais en plus par semaine... par les temps qui courent , ces heures là valent de l’or ..)

Mme Poullelaouen nous disait comment une association comme Droit d’Asile pouvait contribuer à adoucir des changements de vies parfois si brutaux. Audrey Guitton témoignait de ses recherches sur ce que vit le peuple Rom . Et comment ne pas craquer devant les témoignages de ceux qui ont vécu ces déracinements ! Samvel pour qui les blessures brûlent encore après avoir été obligé de fuir les violences en Russie ... et Mr Haddu, le père d’ Amina ( Terminale L) et de Nacéra (Première) qui , avec elles , nous revivait l’histoire du grand-père obligé d’abord de quitter l’Algérie pour le Maroc puis de se déraciner à nouveau ..

Un message qui résonne encore : ’ Ce ne sont pas les peuples qui font le problème ; les peuples se serrent la main et se parlent quand ils se rencontrent .. Mais les pouvoirs .... Savent-ils toujours la violence de ce qu’ils font ?’

Accepter le nouveau venu, l’inconnu, c’est d’abord le comprendre .. et comprendre c’est se parler . Alors nous allons essayer de nous parler dans ce projet , ici et ailleurs, avec les gens d’ici et les gens d’ailleurs ... Nous retrouverons sans doute Samvel et Mr Haddu et bien d’autres encore .. Nous aimons qu’ils nous parlent comme Samvel chante Brassens ou comme parlent les photos de Dominique le Guichaoua et Philippe Corre à voir au CDI : la différence ...

Nos élèves vont chercher à rencontre pour collecter portraits et témoignages . D’ores et déjà merci de leur faire bon accueil ..

Lionel Poiraudeau

Publié le : dimanche 21 octobre 2012

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com