Ecole Associée à l’Unesco : Publication de nos deux e-books projets 2017-2018

Les élèves de seconde viennent de mettre fin à nos deux projets collectifs de cette année .

Louise et Nills : Rencontre avec Altin

Un groupe d’élèves de seconde, en enseignement d’exploration "Littérature et société" a rencontré Altin, un jeune albanais qui a dû fuir son pays où sa vie était en danger. Les élèves ont pu échanger sur le moment difficile du départ, sur les péripéties de l’exil et sur le sentiment lié à l’éloignement avec la famille.
Altin a confié son goût pour l’école, son regret d’avoir dû interrompre sa scolarité. Il a encouragé les élèves à poursuivre leurs études et à s’investir de leur mieux pour réussir.

« Altin, jeune albanais, est très doué à l’école. Il est dans une section scientifique avec option maths+physique qui sont ses matières préférées.
Mais à l’âge de 18 ans, il a dû quitter son pays natal pour survivre à des menaces. Le parcours jusqu’en Grèce est très difficile. Il a laissé derrière lui son père et sa mère dont il n’a toujours aucune nouvelle. Son grand frère lui, est parti en France.
Après quelques années et une longue traversée de l’Europe en voiture, Altin retrouve son grand frère en Bretagne. A cet instant, une forte émotion les envahit : "Pendant une heure on est resté là, à se regarder sans rien dire". »

Le Likès. Des élèves s’intéressent au changement climatique

Dans le cadre des Jeunes Reporters des Arts, des Sciences et de l’Environnement organisé par Océanopolis, les élèves de seconde de 212 du lycée Le Likès ont travaillé sur le changement climatique. Pour ce projet interdisciplinaire, les élèves ont été accompagnés par Elisabeth Prat, professeure de SVT et Delphine Boissel-Joncour, professeur de sciences physiques. Le 21 mars, la classe a eu l’opportunité d’assister à une visioconférence en direct avec le Joides Resolution, navire de recherche qui fore les fonds marins à la recherche d’indices pour connaître l’histoire du climat de notre planète. Aliki Weststrate, enseignante néozélandaise et Pierre Malié, chercheur français, ont fait visiter le bateau et ses laboratoires aux élèves. Ils leur ont aussi expliqué le travail des chercheurs et du personnel embarqué.
Carottage et climat
Le projet a permis aux élèves d’acquérir des connaissances scientifiques, notamment sur le carottage : les carottes de sédiments ou d’autres roches sont remontées dans un tube plastique, puis sont passées dans divers appareils de mesures physiques. Des échantillons sont prélevés sur les carottes pour observer les fossiles qu’ils contiennent. Ces fossiles correspondent à des planctons marins qui vivaient à des époques de temps différents et dans des eaux plus ou moins chaudes, et renseignent donc sur les époques et les variations des climats du passé.
A partir des connaissances acquises, les élèves ont réalisé des affiches numériques, des bandes-dessinées, des photographies de fossiles observés au microscope, un "layer-cake" (modèle permettant de comprendre le principe du carottage des sédiments des fonds océaniques).
Un travail exposé à Océanopolis
Ces différentes productions ont été exposées dans l’auditorium d’Océanopolis. Le 30 mai, les élèves y sont allés présenter leur travail devant d’autres écoles et ont pris connaissance des projets des autres établissements. Par la même occasion, ils ont eu la chance de visiter les trois pavillons de l’aquarium de Brest.

Nous pouvons donc enfin vous proposer en lecture nos deux e-books ’Ecole associée à l’Unesco pour cette année

https://issuu.com/elpee/docs/e-book...

https://issuu.com/elpee/docs/e-book_esd_2018_

Merci pour votre indulgence ... Ce sont des travaux d’élèves mais qui ont beaucoup donné pour devenir un peu plus les ’citoyens du monde’ dont nous avons besoin ..

Publié le : jeudi 21 juin 2018

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com