Rencontre artistique et parfois inattendue avec les œuvres d’Henry Moore

Leurs formes interrogent, leurs tailles étonnent, leurs matières invitent au toucher….Les sculptures de Henry Moore, artiste britannique exposé Aux Capucins à Landerneau, et connu pour ses œuvres monumentales, ont suscité étonnement et admiration auprès des collégiens de 3è, partis à la rencontre de cet artiste qui se plaisait à représenter les trois dimensions.

L’exposition du Fonds Hélène et Edouard Leclerc retrace la totalité de la carrière de ce sculpteur, pas assez connu en France, mais célébré dans le monde entier. Les élèves ont ainsi pu découvrir certaines esquisses de ses études d’art à Leeds, en Angleterre, lorsqu’il était encore jeune étudiant, ou encore « Family group » réalisé en 1948, son grand chef-d’œuvre dans lequel on retrouve la déclinaison d’un thème cher à Moore « la mère à l’enfant » et qui lui apporta une notoriété internationale.

Invités, par l’intermédiaire de ces personnages allongés dans tous les matériaux et avec toutes les techniques de sculpture, à découvrir les limites entre abstraction et figuration, nos jeunes collégiens ont aussi découvert comment l’inspiration pouvait naître d’un coquillage, qui se transforme en jupe, de coquilles d’huitre ou encore de galets, ramassés lors de promenades.

Moore brouille la lisibilité des formes et des matières laissant ainsi la plus grande liberté, à chacun comme à tous, d’y associer ses propres interprétations et perceptions. Une démarche qu’ont adoptée très vite les élèves, partagés entre questionnements et impressions.

Madame Louërat, enseignante.

Publié le : lundi 22 octobre 2018

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com