Un projet pour la PAIX - season II-

La journée d’intégration des 1ères L nous a conduits à Lorient où la rade nous offrait un large éventail de ce que peut être le partage d’un bien commun . Un bien commun fait d’océan et de l’héritage que nous ont laissé les générations précédentes . Une chance ou un fardeau ?
Rachel nous raconte ...
et l’ensemble de la classe travaille ensuite en Littérature, en Anglais, en Histoire et géographie ...

Pour notre journée d’intégration, notre classe de première L avons pu aller visiter Lorient qui nous permettait de faire un lien avec notre projet Unesco « Comment faire la paix après la guerre ».
La journée a commencé à 8 heures, nous avons pris le car jusqu’à Lorient quand nous sommes arrivés à Lorient, on a été accueilli par Elodie qui allait nous faire visiter la base.

La base est la partie qui a servi pendant la seconde guerre mondiale, nous avons pu la visiter. Elle servait surtout pour les sous-marins, elle aurait dû contenir 49 sous-marins en tout s’ils avaient pu finir le K4 (un des quatre bâtiments, il y a K1, K2, K3 et K4), si la guerre ne s’était pas finie. Les bâtiments servent maintenant d’usine pour certains, pour d’autres ce sont devenus des musées. Le lieu était impressionnant, c’était un peu sinistre, mais nous trouvions que ce qu’avaient fait les Lorientais de ce lieu qui marque une partie de leur histoire douloureuse, était incroyable par sa créativité et nous avons vu comment les Lorientais ont pu s’approprier ce lieu.

Par la suite, nous avons été sur un bateau-bus pour en apprendre plus sur la mer, la personne, qui était avec nous, nous a appris énormément de chose comme le fait que le noyau de la noix de coco pouvait survivre des années dans l’océan avant de trouver une terre pour se développer. Nous avons aussi appris qu’il y avait des guerres marines et qu’il y avait énormément de pollution que nous essayons de remédier à cela. La personne nous a aussi appris que nous commencions à faire pousser des légumes et des fruits sous l’eau dans une serre. Il nous a raconté des choses fortes intéressantes.

L’après-midi, nous avons visité le musée des Indes qui se situe à la Citadelle qui est à côté du port de port Louis. Nous en avons appris plus sur les échanges commerciaux que nous pouvions faire, sur ce que pouvaient produire les pays orientaux et leur manière de le garder secret comme le faisaient les chinois avec la porcelaine, en interdisant aux navigateurs, aux commerçants de poser un pied sur leur terre. Nous avons aussi vu des armes de l’époque, et des armes qui servaient à maltraiter les esclaves.


Cette journée a permis d’enrichir notre culture comme par exemple, la place de Lorient dans la guerre, l’importance de la pollution ou les guerres maritimes, et les échanges commerciaux avec les Indes orientales.
Rachel

Publié le : mercredi 10 octobre 2018

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com