Unesco : des percussions au collège

Depuis le début de l’année scolaire, dans le cadre d’une démarche UNESCO, le projet « MASQUES, VISAGES et FIGURES, convergences visuelles et sonores autour de l’Esclavage » se déroule au collège St Yves, coordonné par les élèves du Dispositif Relais de l’établissement.

Divers ateliers, écriture, lecture, fabrication de masques, arts plastiques, vidéo, photo, théâtre ont permis l’investissement de différentes classes du collège mais aussi du Lycée professionnel et la mobilisation de plusieurs intervenants. En lien avec l’association MEMOIRES des Esclavages, un travail de sensibilisation a été mené. MAX RELOUZAT est venu rencontrer les élèves et leur proposer un travail d’écriture à partir d’un support de cartes postales. Une centaine de cartes dénonçant l’esclavage ont été rédigées et seront expédiées symboliquement dans quelques jours à l’ONU… Depuis le début du mois, une exposition présentant les travaux des élèves, l’histoire de la traite négrière à travers des images et des textes d’auteurs et un hommage à Aimé Césaire occupe les couloirs, le foyer et le CDI du collège.

Le Vendredi 11 avril, le percussionniste et n’gonifala burkinabé ISSOUF OUATTARA, donnait un concert au collège en présence de l’ensemble des classes ayant travaillé sur le thème. Après avoir présenté un certain nombre d’instruments, le musicien a donné aux élèves un aperçu de ses compétences et de la diversité de son répertoire. Un mélange de force et de poésie ; une manière festive de dire l’Afrique et de l’écrire en musique.
Philippe CORRE

Album d'images

Publié le : samedi 26 avril 2014

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com